Pour les interprètes - Se former
 

Se former

Le service "se comprendre" encourage les interprètes à se former pour offrir à nos clients des prestations d'interprétariat de qualité. La formation d'interprète peut aller jusqu'au brevet fédéral. Nous vous invitons à consulter, ci-dessous, les différentes étapes de la formation d'interprète professionnel.

 

La formation de base

Tout interprète engagé par "se comprendre" doit suivre une journée de formation de base sur les thèmes de la communication interculturelle et du rôle de l'interprète. Une séance de supervision est également obligatoire pour aborder le thème de la gestion des émotions. Cette première formation permet d'assurer une base commune de connaissances sur laquelle chaque interprète peut s'appuyer et poursuivre ensuite vers le certificat et/ou les formations continues. Si la date de la prochaine formation de base est top éloignée de l’engagement, une introduction est donnée par la responsable de service afin que l'interprète puisse prendre ses fonctions rapidement.

 

La formation continue

Chaque année, des formations continues sont proposées aux interprètes. Grâce à elles, les interprètes peuvent renforcer leur compétences de base dans les trois domaines d'intervention principaux: la santé, le social et le milieu scolaire. Ces formations peuvent également répondre à des besoins ou des attentes par rapport à des thématiques spécifiques telles que les mutilations génitales féminines ou les mariages forcés par exemple. Organisées le plus souvent sous la forme de visites d'institutions, ces formations favorisent de plus un échange direct entre les interprètes et professionnels concernés.


 

Le certificat INTERPRET

Le certificat suisse INTERPRET a été développé entre 2002 et 2004, dans le cadre de la stratégie Migration et Santé» (2002-2007), avec le soutien de l'Office fédéral de la Santé publique (OFSP). Ce certificat atteste que les titulaires sont en mesure d'assurer la compréhension entre professionnels et migrants de langues différentes en trialogue dans les domaines de la formation, de la santé et du social, tout en respectant les normes de qualité fondamentales et les principes d'éthique professionnelle. Depuis son introduction en 2004, quelque 950 personnes ont déjà obtenu le certificat INTERPRET d'interprète communautaire en Suisse.

 

Le brevet fédéral

Le brevet fédéral pour interprètes communautaires existe depuis 2009 et sera remplacé par Le brevet fédéral pour les spécialistes en interprétariat communautaire et médiation interculturelle. Le premier examen professionnel aura vraisemblablement lieu en décembre 2015. Les brevets fédéraux sont des qualifications d'un niveau de formation professionnelle supérieure. Ils sont décernés par le Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation SEFRI. Les brevets distinguent des spécialistes expérimentés, en mesure d'assurer des standards professionnels élevés même dans des situations complexes. Pour les acquérir, les candidats doivent répondre à des exigences précises concernant la formation et l'expérience professionnelle, et apporter la preuve de leurs compétences lors d’un examen.

 

La supervision

Cinq fois par année, les interprètes de « se comprendre » ont la possibilité de participer à des séances de supervision organisées pour chaque région. La supervision les aide à réfléchir sur leur pratique professionnelle avec un intervenant externe. La supervision permet de renforcer les compétences professionnelles et personnelles par l'analyse de situations professionnelles concrètes, stimule le questionnement sur leur positionnement professionnel et favorise la prise de recul face aux interventions complexes.

Les superviseurs qui encadrent les interprètes lors des séances ont une formation de base dans le domaine de la santé, du social ou de la formation et une formation de conseil spécifique qui remplit les critères de qualité exigés par l'Association romande des superviseurs (ARS, www.superviseurs.ch). Ils ont un lien avec le monde de la migration (biographie personnelle, environnement professionnel, etc.) et sont au fait du rôle et de la déontologie des interprètes communautaires.

 

L'intervision

Trois fois par année également, les interprètes sont invités par la responsable de service à des rencontres appelées « intervisions ». Ces séances sont l'occasion de transmettre aux interprètes des informations importantes concernant le service "se comprendre" mais également de leur donner la parole quant à leurs préoccupations spécifiques.

 

Prochaine formation

L'atelier de formation sur le thème de l’interprétariat par téléphone se déroulera jeudi 21 novembre 2019 à la Maison de formation et d’intégration à Matran (FR). Des professionnels des consultations juridiques liées à la procédure accélérée partageront leur expérience pratique avec les interprètes.

Formulaire d'inscription

 

Le parrainage

Un parrainage avec un interprète expérimenté est proposé à chaque interprète nouvellement engagé par "se comprendre". Lors d'un entretien d'observation, le nouvel interprète peut ainsi se familiariser avec le travail d'un interprète expérimenté. Puis, le parrain assiste à un premier entretien du nouvel interprète. Chacun peut alors partager son expérience, ses conseils, questions et recommandations.

 

Votre avis

Votre avis nous intéresse! vous pouvez à tout moment répondre à notre enquête de satisfaction en ligne ou nous envoyer vos remarques et questions par mail.

Donner son avis

 

Don

Par un don, vous soutenez le développement de prestations d'interprétariat de qualité.

CCP de "se comprendre"
01-67132-5

Merci

 

Ils nous soutiennent

 
 
 
 
 
 
secomprendre.ch