Construire des ponts entre les cultures

Un grand merci !

Chargée de promotion dans le canton du Jura depuis cinq ans pour « se comprendre », Isabelle Rouvroy quitte son poste à fin février pour s’envoler vers de nouveaux horizons. Investie, à l’écoute et toujours sur les routes à la rencontre des uns et des autres pour promouvoir l’interprétariat,elle a su entretenir un lien de proximité entre le service « se comprendre » et nos partenaires jurassiens. Nous la remercions chaleureusement pour son engagement et lui souhaitons plein succès pour la suite.

 

Facilité d’accès aux interprètes

C’est au tour de l’AJAM (Association jurassienne d’accueil des migrants) et du CMP (Centre médico-psychologique) ! Dès le 1er février, les deux institutions pourront faire appel aux interprètes de « se comprendre » via la plateforme en ligne Bhaasha. Une facilité d’accès aux interprètes très attendue par les principaux intéressés. Par ailleurs, suite à la phase-pilote, la plateforme Bhaasha a été retenue comme partenaire officiel par « se comprendre »..

Toute institution intéressée à optimiser son recours aux interprètes peut nous contacter au:

026 425 81 30 ou à secomprendre@caritas.ch


 

Nouveau mandat

Le SEM (Secrétariat d'Etat aux migrations) a attribué à Caritas Suisse pour la Suisse romande le mandat des prestations de conseils et de représentation juridique qui seront fournies à partir de mars 2019 aux requérants d’asile séjournant dans les centres fédéraux. Dans ce cadre, le service « se comprendre » sera officiellement en charge d’assurer les besoins en interprétariat.

 

Nouveau tarif

Depuis le 1er janvier 2019, l’heure d’interprétariat pour les institutions dans le canton de Berne coûte Fr. 80.-, montant auquel s’ajouteront la TVA et les frais de déplacement Ce nouveau tarif appliqué par le service « se comprendre » a été fixé en accord avec le canton de Berne. Les tarifs pour les cantons de Fribourg et du Jura restent inchangés.

 

Newsletter 2 / 2018


  • L'invitée: Dr Isabelle Gothuey, Médecin-Directrice, Réseau Fribourgeois de Santé Mentale


  • Article 2: "Nous soutenons l'interprétariat professionnel"


  • Le portrait: Jean PETIROI , interprète pour le tamoul


Accéder à l'édition
 

En bref...pour "se comprendre"


  • Le service d’interprétariat « se comprendre » de Caritas Suisse est actif depuis plus de 20 ans dans les cantons de Fribourg, du Jura et de la partie francophone du canton de Berne ;
  • Nous nous engageons pour la professionnalisation des compétences des interprètes ;
  • Nous sommes à disposition des professionnels intéressés par l’interprétariat (sensibilisation, formation) ;
  • En facilitant l’accès aux institutions pour les personnes issues de la migration, nous garantissons l’égalité de traitement, le respect du droit à l’information et celui d’être entendu.

 

Votre avis nous intéresse !

Il vous arrive de faire appel à "se comprendre" ? Souhaitez vous vous exprimer sur les prestations, la collaboration avec les interprètes ou sur des besoins spécifiques dans votre institution?

N'hésitez pas à prendre quelques minutes pour nous faire partager votre avis ! Notre enquête de satisfaction est à votre disposition, en ligne, jusqu'à fin 2018.

Profitez-en, nous vous en remercions vivement!


Participez ici ...

 

Formation pour les professionnels

Comment collaborer avec un/e interprète? Quels en sont les avantages dans mon travail quotidien avec les personnes issues de la migration?

Sur simple demande, nous intervenons volontiers dans vos équipes pour:

  • vous présenter le service "se comprendre"
  • vous présenter le travail en trialogue et ses enjeux dans vos domaines d'intervention.
  • répondre à toutes vos questions sur le travail avec un interprète.

Plus de détails
 
 
 
secomprendre.ch

Boulevard de Pérolles 55
CP 11
1705 Fribourg

secomprendre@caritas.ch
026 425 81 30

 

Nous sommes soutenus par: